PIAVE – Appel à projets « Industrie du Futur »


26/01/2016

Résumé :L’appel à projets thématique du PIAVE « Industrie du Futur – Projets d’excellence & Plateformes » a pour objectif de tirer profit des dynamiques de marchés en adaptant l’offre industrielle aux nouveaux usages et en prenant en compte les nouvelles technologies, et se décompose en deux volets :

  • Volet « Projets d’Excellence », pour des projets industriels stratégiques de R&D et d’investissement portés par des entreprises seules ou en consortium. Il s’agit de projets sur des secteurs d’avenir, visant à consolider l’excellence de l’industrie française grâce notamment à des outils industriels de pointe (lignes pilotes et démonstrateurs).
  • Volet « Plateformes », pour des projets portés par des collectifs d’entreprises ou leurs représentants, visant à mettre en place des ressources partagées afin d’accélérer le déploiement de technologies ou d’usages et de structurer durablement des secteurs industriels.
Lancement :19/10/2015
Clôture :30/06/2016
Organisme :BPIFRANCE – CGI
Financement :Le soutien apporté par l’Etat aux projets se fait sous formes d’aides d’Etat constituées de façon mixte de subventions et d’avances récupérables.
Conditions : Les projets doivent s’inscrire dans un ou plusieurs des 5 piliers du plan Industrie du Futur :

  • Développement de l’offre technologique, en accompagnant les projets les plus stratégiques sur des marchés à fort enjeu à l’international.
  • Accompagnement des entreprises dans cette transformation, en appuyant les PME et les ETI industrielles grâce à un référentiel partagé.
  • Formation des salariés, en permettant la montée en compétences des salariés de l’industrie et la formation des prochaines générations aux nouveaux métiers.
  • Promotion de l’Industrie du Futur, en engageant des actions de promotion de visibilité internationale.
  • Renforcement de la coopération européenne et internationale, en nouant des partenariats stratégiques au niveau européen et international, en particulier avec l’Allemagne.

Pour plus d’informations : cliquez-ici.