Vivatech 2019

La semaine dernière se tenait Vivatech, le salon mondial de l’innovation qui a réuni plus de 13 000 startups venant de 125 pays différents et plus de 124 000 visiteurs (+ 24 % depuis 2018).

Pour cette 4ème année,  plusieurs thèmes ont été mis à l’honneur :

  • les femmes dans le monde de l’innovation,
  • l’intelligence artificielle,
  • la transition énergétique

Voici la synthèse de ce qui a marqué l’attention des consultants en innovation de GAC Group.

La collaboration Grands Groupes / Startup se confirme enfin !

« Il y a encore 5 à 10 ans, ces groupes innovaient en interne. Ils n’avaient pas l’habitude de travailler avec des startups. Aujourd’hui, tout a changé », a souligné Emmanuel Macron lors de sa visite.

Le Président de la République avait fait le déplacement pour inaugurer le salon et rappeler l’objectif « Tech for Good » dans lequel les géants du numérique sont appelés à s’engager autour de leurs responsabilités sociales.

Plus que jamais, les synergies avec les grands groupes se développent. Plusieurs entreprises du CAC 40 ou des leaders de la tech mondiale ont ainsi sponsorisé le salon (BNP, LVMH, L’Oréal, SNCF, Thales, Valeo, Google, Amazon Web Service, Huawei…).

PooC commun, prise de capital… Il reste encore du chemin à parcourir mais l’open innovation est enfin reconnue comme indispensable pour innover durablement et plus rapidement.

  • Par exemple, avec Plateform58, la Banque Postale souhaite booster une sélection de start-up pour l’aider à réinventer le métier de banquier à l’horizon 2020 !

L’innovation pour les nouvelles générations

  • Citroën et sa voiture 100% électriques « 19_19 Concept » : Sans permis, utilisable dès 14 ans et facilement industrialisable, elle sera prévue pour de la location en libre-service afin de faciliter le déplacement en ville. Totalement électrique, elle pourra parcourir 8 00km et embarquera des fonctionnalités développées grâce à l’intelligence artificielle (écrans, assistant vocal ou encore pilotage automatique de la voiture).

L’innovation au service de l’accessibilité

  • StorySign : une application mobile destinée aux enfants sourds ou malentendants permettant l’apprentissage de la lecture grâce à un petit personnage qui traduit en langage des signes.
  • Hoobox Robotics a présenté une caméra de reconnaissance faciale dotée d’une IA pour guider le fauteuil en fonction  des expressions du visage : un sourire pour faire avancer, froncer les sourcils pour tourner par exemple…
  • L’entreprise EXHAUSS propose, pour les ouvriers du bâtiment, un exosquelette pour décupler leur force afin de soulever des produits lourds plus facilement.
  • Enfin, une autre start-up propose un exosquelette qui permet à des personnes paralysées de marcher.

L’innovation au cœur des enjeux environnementaux

Difficile de faire face aux déchets plastiques qui détruisent l’environnement et polluent notre espace de vie.

L’innovation est là aujourd’hui pour faire face à ces problèmes environnementaux et propose des solutions pratiques et ambitieuses pour diminuer l’impact du plastique sur la terre, changer notre mode de consommation et le système de recyclage.

  • B-BOT : une machine qui recycle les bouteilles en plastique et les transforment en paillettes de plastique, revendues ensuite pour  réaliser de nouvelles bouteilles ou encore des bobines de fils pour créer des objets en 3D par exemple.
  • IADYS : des machines qui permettent de ramasser les déchets flottants, comme les bouteilles en plastiques, dans les océans. Par exemple, le port de Marseille est désormais nettoyé quotidiennement grâce à trois robots proposés par l’entreprise.

Copyright : IADYS – Youtube

Attention néanmoins, comme le précise Vianney Vaute, cofondateur de Back Market, la plate-forme de vente d’appareils reconditionnés :

« Il faut se méfier de la pensée magique que la tech va résoudre tous nos problèmes, il est indispensable de regarder les impacts sociaux et environnementaux de nos innovations, au-delà de leur finalité »

L’innovation au service du marketing

Suite à l’entrée en vigueur il y a un an du RGPD, cette édition résonne comme date d’anniversaire pour rappeler aux acteurs présents que la conformité est l’affaire de tous et qu’il est indispensable d’innover dans le respect de la vie privée de ses clients.

  • Par exemple, Heinkein via Scanobar récompense la fidélité de ses clients grâce à l’IA. Le consommateur prend en photo son verre Heineken ou son ticket de caisse. Après un certain nombre de points, il se voit récompenser financièrement. Les datas collectées permettent elles d’enrichir l’adaptatibilité des campagnes marketing de la marque.
  • Autre exemple, Metigate, un logiciel qui grâce à de puissants algorithmes d’IA va permettre de prédire les tendances de vente, d’après la météo. Grâce à elle, les campagnes marketing s’adaptent : changement de facing, offres promotionnelles dédiées.

Audace et humilité pour innover !

Jack Ma (le fondateur d’Alibaba) a répondu aux questions de Maurice Levy  (ex CEO de Publicis) et a fait part de quelques conseils pragmatiques pour innover, à commencer par l’audace et l’humilité :

« Je veux encourager les gens à regarder le futur, à l’embrasser avec confiance, les machines n’ont pas de rêve, les êtres humains, oui ! On a besoin de rêves pour construire le futur. En tant que dirigeant, vous vous préoccupez de votre équipe et elle se préoccupe des clients. C’est ce que je dis à mes équipes : ne vous préoccupez pas de moi mais de vos clients ! »