Hervé – Directeur du département financement public de l’innovation

J’ai un profil plutôt atypique : j’ai derrière moi 10 ans de recherche en nanotechnologies et un doctorat de l’Université Louis Pasteur de Strasbourg en optique photonique. J’ai ensuite cherché à participer au transfert des résultats de la recherche vers les entreprises. J’ai alors effectué un MBA à la London Business School puis ai travaillé pour des capital risqueurs car le financement est le cœur de l’activité des entreprises innovantes, une des clés pour un transfert de technologie réussi.
Puis j’ai naturellement évolué vers l’accompagnement des entreprises innovantes. Ma force est d’avoir la capacité d’ajouter au point de vue « gestion de projet administratif » une dimension « impacts sociaux et économiques » des travaux effectués dans le cadre d’appels à projets.

GAC m’a offert l’opportunité d’accompagner des entreprises innovantes sur le long terme grâce à une approche pluridimensionnelle (expertise sur tous les financements de l’innovation) et la possibilité d’aligner nos services avec la stratégie des entreprises innovantes.

Mon travail au quotidien est constitué de nombreuses interactions : avec nos clients et partenaires, nos prospects et les commerciaux, ainsi qu’avec les différents services supports de GAC. Je supervise également la partie développement et amélioration des méthodes de missions par type d’aides.

Ce qui m’a attiré chez GAC, c’est avant tout la diversité des profils avec qui je travaille au quotidien. Je connais peu d’endroit où l’on retrouve des docteurs en nanotechnologies, des ingénieurs en télécommunications, en biologie ou en mécanique, rassemblés autour d’un tronc commun qu’est l’expertise technique et scientifique. La plupart des consultants possèdent une double formation. Ce sont tous des moutons à 5 pattes mais il n’y en a pas 2 qui ont les mêmes pattes !
De plus, notre métier nous permet de côtoyer des personnalités passionnantes, des dirigeants, des Directeurs de Recherche de PME et ETI innovantes pour échanger sur des problématiques stratégiques d’innovation et d’international.

Une anecdote ?

Nos clients ont des problématiques très différentes et parfois très spécifiques. La force de GAC résulte de notre capacité à mixer en interne des personnes avec des connaissances pointues sur tous les domaines scientifiques à une forte méthodologie et connaissance des instruments de financement.
Ce client atypique souhaitait développer de nouvelles variétés pour repositionner son entreprise à la pointe de la technologie. Nous avons, dans un premier temps traduit et décrypté la mission, structuré le projet, défini précisément ce qu’est la technologie moderne… puis découpé les partenariats potentiels, et planifié ce que l’entreprise devait faire en interne ou au contraire éviter. Une fois ce plan réalisé, nous l’avons mis en perspective avec les financements que nous pourrions lui obtenir sur plusieurs années (en commençant par les aides régionales et nationales, puis les projets FUI/ISI puis à 5/8 ans les projets européens). Cette mission passionnante et sur-mesure nous a permis de répondre aux attentes de ce chef d’entreprise visionnaire mais non expert en recherche ou en financements.