Gestion du handicap dans l’entreprise / Agefiph

La gestion du handicap est un sujet de préoccupation de nombreuses entreprises. Lorsqu’elles emploient au moins 20 salariés depuis plus de 3 ans, elles sont soumises à différentes obligations.

La gestion du handicap et de la contribution Agefiph

Tout employeur occupant au moins 20 salariés depuis plus de 3 ans est tenu d’employer à temps plein ou à temps partiel des travailleurs en situation de handicap dans une proportion de 6 % de l’effectif total de l’entreprise.

Les établissements ne remplissant pas ou que partiellement cette obligation doivent s’acquitter d’une contribution financière à l’Agefiph, le fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées.

Le seuil de 20 salariés s’apprécie en équivalent temps plein (ETP) au 31 décembre (ou au 1er janvier dans le secteur public). Dans le cas d’entreprises à établissements multiples, chaque établissement est soumis à cette obligation. Les entreprises nouvellement créées, ou dont l’effectif a atteint dans l’année le seuil de 20 salariés, disposent d’un délai de 3 ans pour se conformer à la réglementation. Pour les entreprises de travail temporaire, cette obligation ne concerne que leurs salariés permanents, les salariés intérimaires n’étant pas pris en compte.

GAC Group a noué un partenariat exclusif avec une société spécialisée dans la gestion du handicap pour vous accompagner dans la mise en œuvre de ces obligations.

Engagements

– Sensibilisation : Nos modes d’intervention visent d’abord à déconstruire les idées reçues sur le handicap.
– Confidentialité : Chaque collaborateur est accompagné jusqu’à l’obtention de sa reconnaissance de qualité de travailleur handicapé dans le respect du secret professionnel.
– Succès : 100% des demandes de RQTH sont acceptées après notre validation et notre rémunération est basée sur les résultats obtenus.
– Résultats : Un ROI (retour sur investissement) sur la mission  inférieur à 1 an

Des bénéfices pour votre entreprise…

– Une économie pérenne pour l’avenir
– De nouvelles sources budgétaires pour investir dans vos actions préventives
– Votre image d’employeur responsable renforcée
– Des gains de productivité liés à l’amélioration des conditions de travail de vos salariés

… et pour vos collaborateurs

– De meilleures conditions de vie au travail
– Ne plus se sentir seuls face au handicap
– Bénéficier d’aides (Agefiph, Sameth…) et de l’obligation d’emploi de Travail handicapé
– Profiter pleinement des mesures de votre politique handicap

Résultats :

• 1 collaborateur sur 5 rencontré en entretien individuel obtiendra sa Reconnaissance de Qualité de Travailleur Handicap.
• +2.6% de progression du taux d’emploi.
• 65% de nos clients dépassent l’obligation des 6%.