Appel à projets : Territoires Hydrogènes


09/05/2016

RésuméCet appel à projets porté par la Nouvelle France Industrielle vise à labelliser des projets de démonstration d’envergure mettant en œuvre le vecteur énergétique hydrogène dans des territoires. Il s’agira d’alimenter des applications finales pour lesquelles le vecteur hydrogène, comme moyen de stockage d’énergie, apporte un avantage intrinsèque :

  • Électro-mobilité : valorisation d’hydrogène à travers des flottes captives de véhicules pour le transport de personnes ou de marchandises (véhicules légers, utilitaires, poids lourds, navettes fluviales, engins logistiques, deux roues, etc.)
  • Alimentation embarquée : valorisation d’hydrogène pour des applications du type auxiliaires de puissance, équipant des véhicules terrestres, navires, bateaux ou avions
  • Alimentation stationnaire autonome : production et valorisation d’hydrogène sur sites isolés non connectés au réseau électrique pour assurer l’autonomie énergétique sur l’année (antennes relais, refuges, habitat isolé, etc.)
  • Secours électrique et/ou cogénération : applications sensibles à sécuriser (data center, hôpitaux, etc.) ou applications stationnaires raccordées à un réseau localement sensible ou défaillant
  • Usages industriels de l’hydrogène présents sur le territoire dans une logique de réduction des impacts environnementaux
Lancement4 mai 2016
Clôture30 septembre 2016
Organisme PIA (ADEME, CGI, Bpifrance, CDC, Plan Junker, Feder)
BudgetEn fonction du projet (et sous-projets), de la composition du consortium, du montant des dépenses, plusieurs dispositifs de financement sont mobilisables et cumulables (sous conditions) :

  • FUI (projet de 2 à 5 M€ : subventions de 25 à 45% du montant des dépenses éligibles); ADEME (15 à 70%du montant des dépenses éligibles) ;
  • ADI (avance remboursable ou prêt à taux 0 de 25 à 65% des dépenses éligibles pour des projets jusqu’à 3M€) ;
  • PSPC (Budget du projet = 5 à 50 M€, 30 à 60% du montant des dépenses éligibles sous forme de subvention et avance remboursable) ;
  • Plan Junker (prêt BEI jusqu’à 50% max du montant total du projet) ;
  • et aussi prêt innovation ; prêts verts, FEDER
Observations Les projets seront nécessairement collaboratifs. Les partenaires pourront être des entreprises, des entités publiques ou privées, dont a minima un représentant du territoire concerné.

Pour plus d’informations : cliquez-ici.